Me découvrir

J’appartiens à la famille des magnétiseurs traditionnels, j'ai découvert très jeune que j'avais du magnétisme.

Le magnétisme est-il chez vous le fruit d’un apprentissage particulier ?

Tout le monde possède, en soi, du magnétisme dépendant de la volonté de chacun de le développer ou non. Pour ma part, je parlerais plutôt d’un héritage familial, qui me vient de mon arrière-grand-mère paternelle. J’appartiens à la famille des magnétiseurs traditionnels, j'ai découvert très jeune que j'avais du magnétisme.
Si la pratique du magnétisme m'est innée et intuitive, elle a eu toutefois besoin d’être contrôlée et enrichie. Pour devenir la plus efficace possible ce que j'ai fait au fil des années.
Grâce à un travail approfondi, à mes rencontres avec d'autres professionnels qui m'ont aidé à me perfectionner et à ma pratique régulière.

Quand avez-vous pris conscience de vos capacités ?

J’en ai pris conscience lorsque j’étais jeune. J’ignorais bien évidemment qu’il y avait un terme pour qualifier « ces mains chaudes ». A l’apparition de maux de ventre ou d’autres petits bobos, j’avais le réflexe de poser mes mains à l’endroit douloureux.
Rapidement je n’avais plus mal.
Ensuite, à l’adolescence, suite à un problème de croissance, ma mère m’a emmenée consulter des médecins qui ne trouvaient pas de solutions à mes douleurs de genoux. La solution fut un magnétiseur qui a su me soulager.
Au cours de cette séance, il m’a confirmé que je détenais un fort magnétisme que je devrais apprendre à mieux le maîtriser et à le développer.
C’est ainsi qu’au lycée mes amis sont devenus mes premiers « patients ».

Expliquez-nous alors comment vous avez dépassé l’auto-magnétisme.

A cette époque, j’étais interne dans un lycée. Très souvent, mes copines de chambrée me demandaient de soulager des migraines ou des menstruations douloureuses.
Mon cercle s’est élargi au fil du temps, j’ai pu étendre ma pratique aux contractures musculaires et articulaires, au stress, aux troubles intestinaux ainsi qu’aux brûlures.
Avec les années, mon expérience s’est enrichie grâce à mes proches qui m’ont encouragée à m’investir professionnellement.

Pourquoi avoir choisi de faire du magnétisme une activité professionnelle ?

J’ai passé quinze années dans le monde de l’entreprise sans jamais délaisser pour autant le magnétisme. Je l’exerçais bénévolement lors de mes temps libres.
Cette période a été réellement bénéfique.
J'aspire maintenant à m’y consacrer dans une activité professionnelle à part entière.
J'ai eu besoin de ce temps pour m’épanouir pleinement dans l’exercice du magnétisme. Cette maturité personnelle m’a permise d’acquérir les savoir-faire indispensables à une bonne pratique. Mon envie depuis toujours est d'aider les autres à se sentir mieux.

VALÉRIE CULUS MAGNÉTISEUSE

N° SIREN : 815220553

J'interviens à Paris Rambuteaux - Les Halles, sur Nanterre et à domicile sous certaines conditions.

Contactez-moi